Une exposition virtuelle pour faire tomber quelques clichés sur la place des femmes dans la Grèce antique

Depuis quelques jours, une exposition virtuelle est présentée sur le site Musea (Musée virtuel sur l’histoire des femmes et du genre) édité par l’Université d’Angers. Coordonnée par Sandra Boehringer, Nathalie Ernoult et Violaine Sebillotte-Cuchet, cette exposition propose un autre regard sur la place de la femme dans la Grèce antique, un regard qui s’affranchit de maints clichés autour de figures devenues quasiment mythiques comme Sappho, Cléopâtre, ou encore celle des Amazones qui connaissent aujourd’hui un certain succès éditorial.

Les auteur.e.s revisitent tout un ensemble de documents, dont beaucoup servent à l’enseignement de l’histoire grecque, en recourant au genre, « méthode d’analyse qui postule l’historicité des catégories hommes/femmes et la dimension sociale et culturelle des identités ». L’objectif est non seulement de se défaire des clichés transmis depuis l’époque antique, mais aussi de comprendre ce qui fait la spécificité de la société grecque. Ainsi sont remises en jeu plusieurs vérités souvent formulées dans les manuels : non, les femmes grecques ne sont pas des « éternelles mineures » puisqu’elles disposent de droits juridiques et économiques. Quant à la citoyenneté, c’est la notion elle-même qui mérite d’être réinterrogée tant elle est plus large que la définition donnée par Aristote : les femmes grecques participent à la vie collective de la cité et à ce titre, elles sont incluses dans la citoyenneté. D’autres clichés sont aussi battus en brèche : le gynécée, qui reste introuvable du point de vue de l’archéologie ; leur prétendue exclusion de l’éducation, des lettres et même du sport ; enfin leurs rapports au corps avec la question du voile par exemple. Les dix pages, qui sont autant de thématiques, sont richement illustrées et accompagnées de textes synthétiques. Spécialistes et non spécialistes pourront tirer un grand profit de cette belle exposition en ligne.

http://musea.univ-angers.fr/exhibits/show/sortir-du-gynecee/–ternelles-mineures–