Bois et architecture dans la Protohistoire et l’Antiquité (XVIe s. av.J.-C.-IIe s. apr. J.-C.). Grèce, Italie, Europe occidentale. Aspects méthodologiques et techniques

 

Pallas n° 110 – Bois et architecture dans la Protohistoire et l’Antiquité / Les désastres militaires romains

Auteur : Stéphane LAMOUILLE, Pierre PÉFAU, Sylvie ROUGIER-BLANC (coord. dossier 1) / Mathieu ENGERBEAUD (coord. dossier 2)
N° ISBN : 978-2-8107-0639-6
PRIX : 25.00 €
Format et nombre de pages : 16 × 24 cm – 418 p.

Dans l’histoire de l’architecture et des techniques constructives, le bois occupe une place originale. Ce matériau était largement utilisé par les sociétés anciennes et son caractère périssable comme la fugacité des traces qu’il peut laisser (empreintes, restes charbonneux, structures d’ancrage…) obligent à une prise en compte bien spécifique. Le manque de documentation archéologique ne constitue pourtant plus un frein à l’étude du rôle du bois dans les constructions antiques, même si une telle approche est longtemps restée marginale dans les recherches en architecture dite classique. Les progrès continus des méthodes de fouilles et le recours fréquent aux restitutions 3D ou aux modélisations numériques, depuis maintenant plusieurs décennies, permettent d’envisager l’étude du matériau bois et des techniques associées avec un regard neuf et fécond.