Joseph Déchelette. Un précurseur de l’archéologie européenne par Sandra Péré-Noguès (dir.)

couv-dechelette-2Joseph Déchelette est l’une des figures majeures de l’archéologie française de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Né à Roanne en 1862, dans une famille d’industriels du textile, il réussit à mener une carrière scientifique originale : de son titre de conservateur du Musée municipal de la ville et de ses premières recherches à Bibracte où il poursuivit l’œuvre de son oncle Jacques-Gabriel Bulliot, jusqu’à son élection comme correspondant de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, tout son parcours offre le témoignage attachant d’un homme qui évolua entre deux mondes, celui des affaires et celui de l’archéologie. Au déclenchement de la première guerre mondiale, il s’engagea sur le front et mourut dès les premiers combats, à l’âge de 52 ans. Auteur de plusieurs dizaines d’articles, cet infatigable travailleur rédigea une remarquable synthèse, le Manuel d’archéologie préhistorique, celtique et gallo-romaine, qui resta une référence pendant des décennies pour les recherches sur la Protohistoire européenne. Son œuvre lui valut une notoriété exceptionnelle en France et en Europe dont témoignent aujourd’hui ses archives et sa correspondance.

Éditions Errance
Hors collection
Juin, 2014 / 22 x 28 / 328 pages
ISBN 978-2-87772-569-9

http://www.actes-sud.fr/catalogue/prehistoire-protohistoire/joseph-dechelette

Téléchargez le sommaire