La métallurgie du fer dans le centre-est de la France au Ve siècle avant J.-C. Approches historique, archéologique et archéométrique.

Par Anne Filippini

parution-these-afilippini-racf-2015Cet ouvrage s’inscrit dans un courant de recherche récent, centré sur l’économie du fer des périodes protohistoriques. Son originalité tient en l’étude d’un matériel provenant des plus anciens contextes métallurgiques concernant le fer et en l’approche pluridisciplinaire du sujet, menant à de nouvelles interprétations socioéconomiques.

L’étude des vestiges d’artisanat du fer sur des sites de Bourges (Cher, France) et de Lyon (Rhône, France) datant du Vème siècle avant J.-C. constitue le fondement de cette recherche. Elle est abordée selon des points de vue à la fois archéologique, historique et archéométrique. La caractérisation des déchets de forge (scories, battitures, chutes et ratés de fabrication), des objets ou ébauches présents sur les sites archéologiques ont permis d’établir les modalités d’approvisionnement des ateliers, d’identifier plusieurs productions, de valoriser les savoir-faire hautement spécialisés des forgerons et d’aborder l’organisation des ateliers. La valeur intrinsèque du métal fer et les implications sociales de la production métallique ont aussi été appréhendées. L’ampleur de l’artisanat dans ces grands établissements est reconnue et nous avons pu voir la place réservée aux activités de forge. La comparaison de ces résultats avec les données disponibles pour d’autres établissements où le travail du fer apparaît, met en évidence la participation importante de la production.

ISBN 978-2-913272-45-3
Bituriga Monographie 2015-1

Suppléments de la RACF, n°59
© FERACF Tours, Bourges Plus 2015
Ouvrage publié avec le concours de Bourges Plus, UMR 5608 Traces, EVEHA.

Voir le sommaire en ligne sur Revues.org : https://racf.revues.org/2325